Massage Métamorphique

Par le « toucher » en Métamorphose, il est possible de libérer le potentiel et la structure de cette période de conception et ainsi d’entamer un processus de transformation pour aller de qui nous sommes à qui nous pouvons être.

Présentation

La Technique de la Métamorphose se concentre sur les influences inscrites dans nos cellules dès le moment de la conception. C’est à ce moment et pendant toute la gestation, que nos structures physiques, émotionnelles et mentales se mettent en place. Par la suite, nos choix conscients et inconscients viennent colorer ces structures et nous expérimentons « la vie », à notre manière mais elle est influencée par la période prénatale durant laquelle nous avons été conçus.

Par le « toucher » en Métamorphose, il est possible de libérer le potentiel et la structure de cette période de conception et ainsi d’entamer un processus de transformation pour aller de qui nous sommes à qui nous pouvons être.


Robert Saint John (1914-1996)

Historique et philosophie…

C’est dans les années 60 que le naturopathe-réflexologue Robert St-John découvrit ce que les acupuncteurs chinois avaient pressenti : la zone réflexe de la colonne vertébrale contient une carte psychologique de la période prénatale qui va de la conception à la naissance.

La philosophie de la Technique Métamorphique consiste donc à travailler sur une période de temps, celle de notre gestation. Le praticien laisse de côté les symptômes et les maladies pour se connecter à cette période où nos forces et nos faiblesses ont été établies. Il se concentre sur la Force de Vie qui passe à travers cette structure que l’on retrouve sur les pieds, les mains et la tête.
Le but de Technique Métamorphique est de nous accompagner dans la rencontre avec notre Essence, de libérer notre potentiel, de nous réaliser.

Le praticien, que l’on appelle aussi « catalyseur », n’impose pas sa volonté dans ce travail. Il ne s’intéresse pas vraiment aux symptômes. Il est plutôt connecté avec la possibilité de transformation inhérente à chaque être. Tout comme la chenille deviendra un jour papillon, car elle en a le potentiel, nous pouvons nous éveiller à cette partie de notre Être qui est dans la légèreté. Pour cela il est nécessaire de lâcher certains de nos conditionnements.

 

Applications thérapeutiques…

Recevoir régulièrement ce massage (il peut être conseillé chaque semaine), favorise une possibilité de transformation vers l’Être total que nous pouvons devenir et qui sommeille en nous. Il permet d’évoluer vers notre potentiel et transformer nos schémas intérieurs, notre façon de voir le monde.
Cette transformation concerne principalement notre niveau de conscience. Il peut y avoir guérison et lâcher-prise, sensation de bien-être et nouvelle attitude face à la vie. Le praticien n’impose pas ses points de vue, il offre un espace pour permettre la transformation. Les bienfaits qui en résultent permettent à la personne de se reconnecter à quelque chose de précieux en elle, à retrouver une certaine autonomie, une meilleure estime d’elle-même et un sentiment de reconnaître son identité profonde.

 

La pratique…

La Métamorphose se pratique par un léger toucher au niveau de trois parties du corps :

  • Les pieds, qui représentent le mouvement, « l’aller » dans la vie
  • Les mains, qui représentent le « faire »
  • La tête, qui représente la « pensée »
  • Bienfaits rapides : calmant et relaxant – défatiguant – stimulant circulatoire et lymphatique – régénérateur de l’énergie vitale – régulateur du système nerveux
  • Il n’y a aucune contre-indication à ce massage
  • Convient à toutes et tous ainsi qu’aux femmes enceintes
  • Aux enfants de tous âges présentant de l’hyperactivité, un handicap mental, des troubles de l’attention et/ou de concentration, du comportement, du sommeil
  • C’est une excellente méthode de relaxation